Les rites de passage druidique Généralité

SAM 0954Pourquoi un rite de passage ?

Pourquoi célébrer et marquer des événements qui pour la moitié sont inéluctables et parfaitement naturels? 

 

Pour les groupes comme pour les individus, vivre, c’est sans cesse se désagréger et se reconstituer, changer d’état et de forme, mourir et renaître.

De nos jours et dans notre société occidentale nous ne prenons plus le temps de marquer des pauses, de se pencher sur les changements dans nos vies.

Un rite de passage sert précisément à cela: marquer le coup, prendre le temps. Cela permet aussi de matérialiser et symboliser un peu plus le changement, de se l'approprier d'avantage, et de le vivre à un rythme qui vous correspond peut-être mieux.

Pour les même raisons qui vous font fêter votre anniversaire chaque année, et qui nous font célébrer le nouvel an.  Chaque année, nous marquons le temps écoulé et le passage d'un âge à un autre, d'une année à une autre. Nous prenons de bonnes résolutions, nous faisons des projets, nous abandonnons certaines choses. 

Un rite de passage permet de souligner, de marquer un événement. C'est l'accompagnement d'une démarche, d'un changement. C'est aussi un repère.

  

 

Qu'est-ce qu'un rite de passage druidique?

 

Un rite de passage est la célébration d'un moment charnière dans une vie. Les plus connus et ceux qui nous viennent spontanément à l'esprit, sont la naissance, la puberté, le mariage, la grossesse, la ménopause, l'andropause et enfin le décès.

 

Cependant un rite de passage a pour vocation d'accompagner et souligner un changement dans nos vies. Par delà l'écoute et le conseil,  le druide est aussi à la disposition du public pour mener les cérémonies dite claniques. 

Il est donc parfaitement possible de demander un rite de passage lorsqu'une relation se termine, lorsqu'un nouveau travail arrive, ou lorsque l'on déménage et commence une nouvelle vie. Les rites de passages sont élaborés avec la personne qui les demande.

 

Il s'agit de moments forts dans une vie, de moments intimes. De ce fait le Druide tâchera de discuter longuement avec vous pour faire de ce rite un moment qui vous correspondra parfaitement et qui répondra à vos attentes.

 Si les Druides se doivent d'être au service de leur Communauté de Vie, ils travaillent aussi  à leur propre élévation spirituelle.

Divers rites de passages accompagnent le cheminement jusqu’au sacerdoce de druide.

 

Le rite de passage a toujours trois séquences : la préparation, le passage comme tel, et la reconnaissance lorsque le passage est complété.

 a) La préparation joue un rôle essentiel dans les rites passages. En effet le rituel commence par une mise en condition spirituel et une harmonisation avec l’événement à venir. Le rassemblement d’objet symbolique et les discutions avec le druide sont là pour cela.

 b) Le rituel, se vie efficace lorsqu’il prévient un déchaînement émotif qui créerait une panique, une paralysie, une impuissance.

Le rite va même suggérer le type d’émotion qu’il est préférable de sentir dans une situation de détresse. En somme, le rite de passage sert à éviter une crise émotive, à juguler des énergies de vie toujours menaçantes par leur intensité, à proposer des émotions acceptables dans des situations précises. À cet égard, le rite protège du désordre intérieur.

 c) La reconnaissance est le moment clé lorsque la communauté prend en compte le nouveau statut de celui qui effectue le rite de passage et le considère dans ses nouvelles fonctions, son rôle au sein de la communauté.